Maurice CALKA bureau Boomerang

Maurice CALKA bureau Boomerang

Maurice Calka, né Moïse Tzalka (1921 à Łódź en Pologne – 1999 à Paris en France) était un sculpteur, un designer et un urbaniste français.

Premier grand prix de Rome en 1950, ancien professeur chef d’atelier à l’École nationale supérieure des beaux-arts de Paris (ENSBA), prix de l’Académie d’Architecture de France, médaillé de la ville de Lille, il était ancien membre de l’équipe de recherche et de proposition en urbanisme du ministère de la Construction.

Bureau Boomerang, édité en 1970

Le bureau boomerang compte parmi les figures phares du mobilier des années 60-70, en plein essor actuellement. Ses atouts ? Une qualité sculpturale indéniable, une vision moderniste, presque utopique, un matériau novateur et une solide fabrication. Sans oublier les déclinaisons en couleurs, puisque ce bureau pouvait être proposé en blanc comme en orange. Présenté lors de l’exposition « Les années pop 1956-1968 » organisée au Centre Pompidou en 2001, ce bureau s’inscrit parfaitement dans la production des années 60, qui donnèrent notamment la priorité aux créations en plastique. Ce matériau pratique et peu coûteux, qui deviendra le symbole du mobilier pop, décline toutes les formes, mais aussi toutes les couleurs.